Un divorce, qu'il soit judiciaire ou par consentement mutuel, exige un délai de réflexion et un autre de préparation.

La période de confinement actuelle imposée par le coronavirus (covid 19) peut être mise à profit pour conforter votre décision de divorcer et entamer les démarches auprès d'un avocat.

Qu'il s'agisse de rédiger une requête en divorce devant le Juge aux affaires familiales ou de rédiger une convention de divorce par consentement mutuel, vous devrez remettre des documents à votre avocat et lui faire faire part de vos demandes et de vos attentes.

Nul besoin de quitter votre domicile pour ce faire.

En pratique, un entretien téléphonique faisant office de « premier rendez-vous » est organisé et les documents peuvent être adressés par mail.

Les négociations avec l'avocat de votre époux peuvent être réalisés par mail ou par téléphone.

A toutes les étapes de la procédure, vous êtes consulté et informé.

La requête en divorce rédigée pendant cette période de confinement sera déposée dès que le Tribunal aura ouvert ses portes ; ou la convention de divorce sera signée à l'issue de cette même période.

Mon cabinet situé à TOULOUSE est à votre écoute pour vous assister dans ces différentes démarches.

(Cet article est délibérément succinct, pour plus de précisions sur les procédures de divorce, vous pouvez consulter ce site : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/N159 ).

 

Cécile DEVYNCK Avocat

5 rue Réclusane  -  31300 TOULOUSE

Tél.: 07 66 30 27 71  -  Fax.: 05 34 42 17 31 - Mail : devynck.avocat@gmail.com