< Accéder à la liste des blogs

Maître François PILLET

Avocat au barreau de Paris

Menu
Photo de Me François PILLET, avocat à PARIS
Spécialiste CNB
Avocat titulaire d'un certificat de spécialisation en Droit fiscal et droit douanier et Droit immobilier
Compétences : Droit immobilier, Droit fiscal et droit douanier, Droit du travail et social, Droit des sociétés, Droit du dommage corporel, Procédure civile, Procédure d'appel, Droit de la famille, divorce, séparation
Barreau : Paris
Adresse : 104 RUE DE RENNES 75006 PARIS

Les publications de Maître François PILLET en août 2018

< Voir toutes les publications

la mediation

la mediation

Par François PILLET le 24/08/2018
On parle beaucoup de la médiation S'il apparaît que ce mode de règlement alternatif peut fonctionner en droit familial droit commercial il me semble que cela est différent en droit du travail; On parle plus de conciliation . Inutile de recourir à un médiateur en matière prud'hommale, l"avocat peut ... Lire la suite >
de l'IA suite

de l'IA suite

Par François PILLET le 24/08/2018
parfois il suffit de se rendre soit même sur son site ou son blog afin de que l" IA estime qu"il est actif et le classe en tête; en fait peu importe ce qui y est écrit il suffit d'y aller tous les jours; et même avec une seule publication le blog apparaît en tête de liste.. VIVE L' IA Bonnes fin de ... Lire la suite >
chaleur

chaleur

Par François PILLET le 03/08/2018
En présence d'une canicule, le Gouvernement a la possibilité de déclencher le Plan National Canicule (PNC). A ce jour, pas été actionné. L'employeur est chargé d'assurer la sécurité des salariés et de protéger leur santé Par conséquent en cas de forte ... Lire la suite >
Des bandes de voyous friqués

Des bandes de voyous friqués

Par François PILLET le 02/08/2018 - 1 commentaire
Hier deux bandes de voyous se sont battus à Orly avec des conséquences pour les gens normaux ( c'est à dire qui sont respectueux d"autrui et évitent de se battre dans un lieu public comme si l'entourage n'existait pas) Deux tarés sont en garde à vue. Sans suprise mes confrères qui les assistent ... Lire la suite >
 
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies d'analyse d'audience et de fréquentation de notre site ainsi que d'analyse de votre navigation à des fins d'amélioration de nos services ainsi que des cookies des réseaux sociaux pour vous permettre de partager du contenu. Pour en savoir plus ou pour refuser l'installation de cookies, cliquez sur ce lien
OK