< Accéder à la liste des blogs

Maître Frédéric CHHUM

Avocat au barreau de Paris

Menu
Photo de Me Frédéric CHHUM, avocat à PARIS
Compétences : Droit du travail et social
Barreau : Paris
Adresse : 4 RUE BAYARD 75008 PARIS

Résultats de votre recherche

Intermittents du spectacle : validation d’une saisie réalisée par un intermittent pour exécuter un jugement de départage du conseil de prud’hommes (CA Paris 4-8, 20/09/2018, RG 17/16133)

Intermittents du spectacle : validation d’une saisie réalisée par un intermittent pour exécuter un jugement de départage du conseil de prud’hommes (CA Paris 4-8, 20/09/2018, RG 17/16133)

Par Frédéric CHHUM le 28/09/2018
La Cour d’appel affirme que « C’est par une exacte appréciation des pièces qui lui étaient soumises que le premier juge a estimé que le procès-verbal de saisie-attribution comportait un décompte distinguant les sommes dues au titre du capital, des intérêts et des frais. Le premier juge ... Lire la suite >
Salarié qui démissionne et qui poursuit son activité professionnelle en qualité d’auto entrepreneur = requalification en contrat de travail (cass. soc. 22 mars 2018)

Salarié qui démissionne et qui poursuit son activité professionnelle en qualité d’auto entrepreneur = requalification en contrat de travail (cass. soc. 22 mars 2018)

Par Frédéric CHHUM le 27/09/2018
Au visa des articles 1134 du code civil dans sa rédaction applicable en la cause, et L. 1221-1 du code du travail, la Cour de cassation affirme ensuite que , par des motifs en partie inopérants, alors qu'il résultait de ses constatations que M. X... avait poursuivi son activité pour la même entreprise, dans les locaux ... Lire la suite >
French Employment law - Insulting its employer in a closed Facebook wall is not a gross misconduct for a dismissal according to case law (C. cass. 12/09/2018, n°16-11690)

French Employment law - Insulting its employer in a closed Facebook wall is not a gross misconduct for a dismissal according to case law (C. cass. 12/09/2018, n°16-11690)

Par Frédéric CHHUM le 26/09/2018
The Court of Cassation considers that dismissal for gross misconduct is without cause real and serious as the disputed remarks had been circulated to a small circle (14 people) and they had a private character. The Court of cassation states that "after having found that the disputed remarks had been broadcast on the account opened by the employee on ... Lire la suite >
Salariés, cadres, cadres dirigeants : inexécution partielle d’une transaction = manquement suffisamment grave justifiant la résolution de la transaction (c. cass. 12/09/2018, n°16-22503)

Salariés, cadres, cadres dirigeants : inexécution partielle d’une transaction = manquement suffisamment grave justifiant la résolution de la transaction (c. cass. 12/09/2018, n°16-22503)

Par Frédéric CHHUM le 23/09/2018
En l’espèce, le salarié avait obtenu l’annulation de la transaction car la société n’avait pas exécuté la clause de la transaction concernant la mise à disposition d’un contrat de sous-traitance au bénéfice de la société Energy +, dont l’unique associé ... Lire la suite >
Salariés, cadres, cadres dirigeants – Facebook : insulter sa société sur un groupe fermé n’est pas une faute grave de licenciement (c. cass. 12 septembre 2018 (n°16-11690))

Salariés, cadres, cadres dirigeants – Facebook : insulter sa société sur un groupe fermé n’est pas une faute grave de licenciement (c. cass. 12 septembre 2018 (n°16-11690))

Par Frédéric CHHUM le 22/09/2018
La Cour de cassation considère que le licenciement pour faute grave est sans cause réelle et sérieuse car les propos litigieux avaient été diffusés à un cercle restreint (14 personnes) et qu’ils avaient un caractère privé. Pour lire l’intégralité de la brève, cliquez ... Lire la suite >
French Employment Law - How to escape to the capping of dismissal indemnities (indemnités de licenciement) ?

French Employment Law - How to escape to the capping of dismissal indemnities (indemnités de licenciement) ?

Par Frédéric CHHUM le 20/09/2018
It falls within the power of the Labour Court (Conseil de prud’hommes) to dismiss the application of the provisions of the labour Code that it considers unconventional, i.e contrary to international law. In fact, each legal standard must be compatible with all the rules that are superior to it in the hierarchy of standards. More specifically, with respect ... Lire la suite >
Biométrie - Mise en place illégale d’un système biométrique à des fins de contrôle des horaires des salariés = sanction pécuniaire de 10.000 euros (CNIL délib 6/09/2018)

Biométrie - Mise en place illégale d’un système biométrique à des fins de contrôle des horaires des salariés = sanction pécuniaire de 10.000 euros (CNIL délib 6/09/2018)

Par Frédéric CHHUM le 20/09/2018
La formation restreinte de la CNIL a prononcé une sanction de 10.000 euros à l’encontre de la société ASSISTANCE CENTRE d’APPELS pour avoir notamment mis en œuvre illégalement un système biométrique à des fins de contrôle des horaires des salariés. En rendant publique sa ... Lire la suite >
France Télévisions : un réalisateur BA intermittent du spectacle obtient 127000 euros en appel des prud’hommes suite à une requalification en CDI à temps plein (CA Paris, 6-4, 12/09/2018)

France Télévisions : un réalisateur BA intermittent du spectacle obtient 127000 euros en appel des prud’hommes suite à une requalification en CDI à temps plein (CA Paris, 6-4, 12/09/2018)

Par Frédéric CHHUM le 18/09/2018
1) Sur la requalification des contrats à durée déterminée d'usage (CDDU) en CDI Dans son arrêt du 12 septembre 2018, la Cour d’appel de Paris retient notamment que : « Il est avéré que les contrats à durée déterminée successifs interviennent dans le domaine de ... Lire la suite >
Voir plus Chargement en cours
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies d'analyse d'audience et de fréquentation de notre site ainsi que d'analyse de votre navigation à des fins d'amélioration de nos services ainsi que des cookies des réseaux sociaux pour vous permettre de partager du contenu. Pour en savoir plus ou pour refuser l'installation de cookies, cliquez sur ce lien
OK