Notre Cabinet d'Avocats s'engage pour la défense de vos droits, au quotidien. 

Nous étions donc présents lors de la manifestation nationale qui s'est déroulée à Paris mardi 15 janvier 2019, contre le Projet de loi de programmation de la Justice 2018/2022 (#PJLJUSTICE).

Ce projet de loi prévoit une profonde réforme de la Justice, sans véritable concertation des professionnels de terrain et notamment des Avocats. 

En conséquence, ce projet aboutit à mettre en place pour l'avenir une Justice moins accessible et moins humaine.

Le recours au tout numérique va renforcer les inégalités territoriales et isoler encore plus les personnes les plus vulnérables (personnes âgées, en situation de handicap, sous tutelle...) et les plus précaires (personnes sans accès à un ordinateur ni à une connexion internet). 

Les victimes de violences devront déposer plainte en ligne puis attendre qu'un rendez-vous leur soit fixé au commissariat pour finaliser leur dépôt de plainte. Les délais sont ainsi rallongés et aucune véritable prise en charge n'est prévue. 

La modification du montant des pensions alimentaires confiée à la CAF va fragiliser encore davantage les parents séparés, que ce soit le débiteur qui ne pourra plus faire valoir ses charges réelles et se retrouvera contraint de payer une pension élévée ou le créancier, qui se verra imposer un barême sans prise en compte des besoins réels des enfants. Sans parler du temps de traitement des dossiers par la CAF... 

Et ce ne sont que 3 des aspects inquiétants de cette réforme. 

Pour plus d'informations et le texte du projet de loi, rendez-vous sur le site officiel du Conseil national des Barreaux, mis à jour en temps réel : https://www.cnb.avocat.fr/fr/actualites/projet-de-loi-justice-les-actions-du-cnb

Le Barreau du VAL DE MARNE organise chaque lundi matin de 08h30 à 10h30 un petit déjeuner d'information et de sensibilisation, au sein du Palais de justice de CRETEIL, auquel notre Cabinet participe régulièrement.

Venez vous informer autour d'un moment de convivialité et échanger sur l'avenir de la Justice. 

 

 

 

 

photo : Madame Krystel MARTEL, élue locale de SEINE ET MARNE et Maître Julie SILLET, Avocat du Barreau du VAL DE MARNE