< Accéder à la liste des blogs

Maître André ICARD

Avocat au barreau de Paris

Menu
Photo de Me André ICARD, avocat à PARIS
Compétences : Fonction publique, Urbanisme, Collectivités locales, Droit public économique, Droit routier et de la circulation routière, Droit des étrangers en France, Droit de la sécurité sociale, Droit du travail et social, Droit public, Droit des étrangers et de la nationalité, Droit de la sécurité sociale et de la protection sociale
Barreau : Paris
Adresse : 222 BOULEVARD SAINT GERMAIN 75007 PARIS

Résultats de votre recherche

< Voir toutes les publications

La condition d'urgence à laquelle est subordonné le prononcé d'une mesure de suspension peut-elle être regardée comme remplie en cas de décision de « mise au placard » d’un fonctionnaire ?

La condition d'urgence à laquelle est subordonné le prononcé d'une mesure de suspension peut-elle être regardée comme remplie en cas de décision de « mise au placard » d’un fonctionnaire ?

Par André ICARD le 09/08/2021
OUI : dans un arrêt en date du 1er février 2002, le Conseil d’Etat a considéré que compte tenu des troubles graves apportés aux conditions d'existence de l'intéressé et de sa famille par la succession des faits et décisions ci-dessus relatés, la condition d'urgence à laquelle ... Lire la suite >
Que peut-on encore faire lorsque dans son jugement le tribunal administratif a rejeté votre requête en annulation d’un acte pour tardiveté et que vous reconnaissez les faits ?

Que peut-on encore faire lorsque dans son jugement le tribunal administratif a rejeté votre requête en annulation d’un acte pour tardiveté et que vous reconnaissez les faits ?

Par André ICARD le 25/07/2021
EN BREF : si vous ne contestez pas les dates portées dans le jugement du tribunal administratif, les chances d’obtenir la réformation du jugement en appel sont nulles. Mais en application de la jurisprudence Conseil d'Etat, Section, du 30 avril 1976, 87973, publié au recueil Lebon (Siméon), vous pouvez former dans les deux ... Lire la suite >
 A quelle condition l’administration est-elle tenue de reprendre l’ancienneté de service d’un ancien militaire de carrière intégré dans la fonction publique ?

A quelle condition l’administration est-elle tenue de reprendre l’ancienneté de service d’un ancien militaire de carrière intégré dans la fonction publique ?

Par André ICARD le 04/07/2021
EN BREF : si le militaire est radié des cadres de l’armée à la date de sa nomination dans son corps ou cadre d’emplois d’accueil et non pas antérieurement ! Un jugement du tribunal administratif de Grenoble du 06 avril 2021, n° 1907798, appliquant le jurisprudence CE 18 décembre 2020, n°433781, ... Lire la suite >
Une demande indemnitaire établie postérieurement à la saisine du juge administratif du plein contentieux doit-elle être limitée au montant mentionné dans le recours contentieux ?

Une demande indemnitaire établie postérieurement à la saisine du juge administratif du plein contentieux doit-elle être limitée au montant mentionné dans le recours contentieux ?

Par André ICARD le 29/06/2021
OUI : dans un arrêt en date du 21 juin 2021, le Conseil d’Etat considère que lorsque la demande indemnitaire, qui aurait dû être formée préalablement au dépôt du recours de plein contentieux, a été établie postérieurement à celui-ci, le montant de la demande indemnitaire ... Lire la suite >
Le juge de l’exécution est-il compétent pour statuer sur une demande d'annulation de la mise en demeure valant commandement de payer un indu de RSA ?

Le juge de l’exécution est-il compétent pour statuer sur une demande d'annulation de la mise en demeure valant commandement de payer un indu de RSA ?

Par André ICARD le 21/06/2021
OUI : dans une décision du 14 juin 2021, le Tribunal des conflits précise que le juge de l'exécution (JEX) est compétent pour connaître d'une demande d'annulation de l'acte de poursuite que constitue la mise en demeure valant commandement de payer un indu de revenu de solidarité active (RSA), ainsi que, ... Lire la suite >
Les services RH peuvent-ils continuer à demander la communication de renseignements médicaux ou de pièces médicales indispensables à l'examen des droits à un CITIS d’un fonctionnaire ?

Les services RH peuvent-ils continuer à demander la communication de renseignements médicaux ou de pièces médicales indispensables à l'examen des droits à un CITIS d’un fonctionnaire ?

Par André ICARD le 17/06/2021
NON : les dispositions du paragraphe VIII de l’article 21 bis de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires, dans sa rédaction résultant de l'article 7 de l’ordonnance n° 2020-1447 du 25 novembre 2020 portant diverses mesures en matière de santé et de famille dans la ... Lire la suite >
Voir le profil de Me André ICARD sur Avocat.fr