Peut bénéficier de l'aide juridictionnelle toute personne de nationalité française ou ressortissante d'un pays de l'Union européenne ou résidente en France disposant de ressources inférieures à un plafond fixé par décret.

A compter du 17 janvier 2020, le plafond mensuel est de :

            -1 043 € pour obtenir l'aide juridictionnelle totale

            -1 564 € pour obtenir l'aide juridictionnelle partielle

 

Consulter le barème aide juridictionnelle

Pour en savoir plus sur l'aide juridictionnelle