< Accéder à la liste des blogs

Maître Vincent RAFFIN

Avocat au barreau de Nantes

Menu
Photo de Me Vincent RAFFIN, avocat à NANTES CEDEX 1
Compétences : Réparation du préjudice corporel, Droit de la santé
Barreau : Nantes
Adresse : 1 rue du Guesclin 44016 NANTES CEDEX 1

Les publications de Maître Vincent RAFFIN en avril 2021

< Voir toutes les publications

Vaccination – Covid – Oniam : le dispositif mis en place par l'ONIAM pour les victimes potentielles de complications vaccinales

Vaccination – Covid – Oniam : le dispositif mis en place par l'ONIAM pour les victimes potentielles de complications vaccinales

Par Vincent RAFFIN le 08/09/2021
Il n’est pas inutile de mettre en lumière un peu plus encore le dispositif mis en place au niveau de l’ONIAM et au titre duquel les personnes vaccinées contre la COVID 19 et qui s’estiment victime de complication(s) en lien avec la vaccination peuvent le saisir d’une demande d’indemnisation. Cette procédure ... Lire la suite >
Accident – rente – victime – incidence professionnelle : la rente a pour objet exclusif les pertes de revenus et l’incidence pro selon le juge administratif.

Accident – rente – victime – incidence professionnelle : la rente a pour objet exclusif les pertes de revenus et l’incidence pro selon le juge administratif.

Par Vincent RAFFIN le 02/09/2021 - 1 commentaire
Encore un arrêt rendu par le Conseil d’Etat qui assoit de plus fort sa jurisprudence parfaitement légitime et qui crée malheureusement une distorsion encore plus forte et prégnante entre les victimes d’accident de la route ou autre selon qu’elles relèvent des juridictions administratives ou judiciaires. ... Lire la suite >
Erreur médicale – obligation d’information médicale : l’information nécessaire à la fois sur les techniques opératoires et sur les complications propres à chaque technique

Erreur médicale – obligation d’information médicale : l’information nécessaire à la fois sur les techniques opératoires et sur les complications propres à chaque technique

Par Vincent RAFFIN le 26/07/2021
Dans cette affaire soumise à la Cour Administrative d’appel de Nancy, après un premier temps devant la CCI, l’expertise établie par un collège d’experts avait objectivé des fautes médicales. Au-delà même de ces fautes dans la technique médicale et dans la prise en charge du ... Lire la suite >
Voir plus Chargement en cours