< Accéder à la liste des blogs

Maître Raymond AUTEVILLE

Avocat au barreau de La Martinique

Menu
Photo de Me Raymond AUTEVILLE, avocat à FORT-DE-FRANCE
Compétences : Droit immobilier, Droit des assurances, Droit de la famille, des personnes et de leur patrimoine, Droit du dommage corporel, Droit de la santé, Droit commercial, des affaires et de la concurrence, Droit du crédit et de la consommation, Mesures conservatoires, Droit du travail et social, Urbanisme, Procédure civile, Procédure d'appel, Droit pénal
Barreau : La Martinique
Adresse : 51 rue Lazare Carnot 97200 FORT-DE-FRANCE

Les publications de Maître Raymond AUTEVILLE en novembre 2014

< Voir toutes les publications

Photo de profil

VALEUR DE LA RECEPTION D’UN OUVRAGE INACHEVE

On admettait traditionnellement, que seul un ouvrage en état d’être réceptionné pouvait l’être. La Cour de Cassation a fait bouger la ligne à ce sujet. Un exploitant agricole a commandé des travaux d’agrandissement de son installation de traitement de lisier. Les travaux ont été divisés par lots, et confiés à des entreprises différentes. Les ... Lire la suite >
Photo de profil

RETRAIT DE LA DECISION D’INTENTION D’ALIENER (DIA)

Un particulier promet de vendre un immeuble, par acte sous seing privé. L’intention d’aliéner est notifiée à la commune. Le vendeur se rétracte de sa décision d’aliéner, un jour avant la notification de la décision du Conseil municipal, de faire application de son droit de préemption. Les juges du fond ont estimé valable la rétractation, et ... Lire la suite >
Photo de profil

LE DROIT FONDAMENTAL A LA SANTE.

Le droit à la santé est un des Droits Fondamentaux les plus importants, puisque la santé conditionne l’exercice de tous les autres droits. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (O.M.S.), «...le droit à la santé suppose de pouvoir accéder en temps opportun, à des soins acceptables, abordables et de qualité appropriée… ». L’INSTITUT ... Lire la suite >
Photo de profil

PROJET DE REFORME DE LA JUSTICE PRUD'HOMMALE

S'inspirant des propositions faites par Monsieur Alain Lacabarats dans le rapport remis le 16 juillet 2014 à la Garde des Sceaux a annoncé la mise en place de garanties procédurales de nature à améliorer le traitement des litiges, notamment par l'instauration d'un calendrier de procédure évitant les manœuvres dilatoires, des pouvoirs renforcés pour ... Lire la suite >
Photo de profil

L’ACQUEREUR D’UN IMMEUBLE BENEFICIE-T’IL DE LA RESPONSABILITÉ CONTRACTUELLE POUR DES CONTRATS ANTÉRIEURS A LA VENTE ?

Une société a acheté un immeuble. Contrainte de faire des travaux de réparations, dont la source est un manquement de l’architecte à ses obligations contractuelles à l’égard de la Société venderesse, elle a assigné ce dernier. Déboutée par les juges du fond, elle a poursuivi en cassation. Et, la Haute Juridiction rappelle, que sauf clause ... Lire la suite >
Photo de profil

OBLIGATION ALIMENTAIRE ENTRE EPOUX.

Les époux se doivent mutuellement secours et assistance. Pendant la vie commune, cette obligation est exécutée par l’obligation de subvenir aux besoins quotidiens. A la rupture du mariage, cette obligation subsiste par la prestation compensatoire, auquel un époux peut être condamné, en cas de disparité sur les revenus de l’autre conjoint, qui peut ... Lire la suite >
Photo de profil

QUAND LA SCI DEVIENT UN PROFESSIONNEL DE L'IMMOBILIER

Une société civile immobilière a acquis un immeuble, qu'elle donne en location puis revend l'année suivante. L'acquéreur intente à son encontre une action en garantie des vices cachés. La cour d'appel accueille cette demande. Le gérant de la SCI se pourvoit en cassation. La Cour de cassation, statuant sur le premier moyen du pourvoi formé par la SCI, ... Lire la suite >
Photo de profil

PRESTATION COMPENSATOIRE : ATTRIBUTION D’UN BIEN PROPRE.

La loi du 30 juin 2000, permet au juge d’attribuer un bien propre en paiement de la prestation compensatoire. Le Conseil constitutionnel a validé cette cession forcée d’un bien propre à l’autre époux, en émettant une réserve, c’est-à-dire, que cette solution ne peut être appliquée, qu’à titre subsidiaire, dans le strict respect de l’article ... Lire la suite >
Photo de profil

ÉTENDUE DE LA CONTRIBUTION AUX CHARGES DU MÉNAGE.

La contribution aux charges du ménage a été conçue, pour permettre à un membre du couple, à faire face aux dépenses courantes de la famille, en cas de défaillance de l’autre. Petit à petit, la jurisprudence a inclus les charges du ménage, des dépenses de loisirs et d’agrément, en fonction du niveau économique et social de la famille. Un pas ... Lire la suite >
Voir plus Chargement en cours
Voir le profil de Me Raymond AUTEVILLE sur Avocat.fr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies d'analyse d'audience et de fréquentation de notre site ainsi que d'analyse de votre navigation à des fins d'amélioration de nos services ainsi que des cookies des réseaux sociaux pour vous permettre de partager du contenu. Pour en savoir plus ou pour refuser l'installation de cookies, cliquez sur ce lien
OK