< Accéder à la liste des blogs

Maître Vincent RAFFIN

Avocat au barreau de Nantes

Menu
Photo de Me Vincent RAFFIN, avocat à NANTES CEDEX 1
Compétences : Réparation du préjudice corporel, Droit de la santé
Barreau : Nantes
Adresse : 1 rue du Guesclin 44016 NANTES CEDEX 1

Résultats de votre recherche

< Voir toutes les publications

COVID et INFECTION NOSOCOMIALE

COVID et INFECTION NOSOCOMIALE

Par Vincent RAFFIN le 12/05/2021
Rien n’exclut naturellement la qualification d’infection nosocomiale dans l’hypothèse où le COVID était contracté dans un établissement de santé au décours de soin. Tout sera question de preuve au cas par cas, notamment sur l’état viral du patient avant son entrée. ... Lire la suite >
Accident de la route – victime – chute - préjudices : la preuve de la responsabilité de la commune grâce aux coupures de presse !

Accident de la route – victime – chute - préjudices : la preuve de la responsabilité de la commune grâce aux coupures de presse !

Par Vincent RAFFIN le 11/05/2021
La preuve est libre. Il faut chaque jour s’en souvenir, et d’autant plus lorsque la charge de la preuve appartient au demandeur, à la victime donc. Il en va ainsi en matière d’accident de la circulation possiblement imputable à un défaut de la voirie. La preuve du défaut d’entretien de l’ouvrage ... Lire la suite >
Erreur médicale – perte de chance de survie : le préjudice économique du conjoint survivant ne s’arrête pas à la retraite potentielle du défunt

Erreur médicale – perte de chance de survie : le préjudice économique du conjoint survivant ne s’arrête pas à la retraite potentielle du défunt

Par Vincent RAFFIN le 30/04/2021
Le conjoint survivant sollicitait classiquement la perte de ressource dans les suites du décès de son conjoint en lien avec une erreur médicale imputable à une clinique. L’expertise avait conclu à une faute du praticien et à une perte de chance de survie de 70 %. La Cour d’Appel avait visiblement ... Lire la suite >
Erreur médicale - victime : l'avant 4 mars 2002

Erreur médicale - victime : l'avant 4 mars 2002

Par Vincent RAFFIN le 29/04/2021
Au décours d'un dossier et d'une intrevention chirurgicale fautive datant de 1999 avec depuis lors de multiples reprises chirurgicales et une consolidation non acquise, c'est l'occasion de rappeler en quelques mots les dispositions alors applicables à la responsabilité médicale! L’article 1147 du Code civil, ... Lire la suite >
Voir plus Chargement en cours