< Accéder à la liste des blogs

Maître Frédéric CHHUM

Avocat au barreau de Paris

Menu
Photo de Me Frédéric CHHUM, avocat à PARIS
Compétences : Droit du travail et social
Barreau : Paris
Adresse : 4 RUE BAYARD 75008 PARIS

Résultats de votre recherche

French employment law: illegal use of a private investigator (detective privé) to follow an employee (salarié) who violates its non-competition clause (clause de non concurrence)

French employment law: illegal use of a private investigator (detective privé) to follow an employee (salarié) who violates its non-competition clause (clause de non concurrence)

Par Frédéric CHHUM le 03/03/2019
The Court of Cassation decided on two issues: The scope of application of the validity clause; (1) The possibility of using a private investigator (detective privé) to prove the violation of the non-competition clause. (2) 1) Validity of a non-competition clause limited to the regions in which the employee has worked. The conditions of validity ... Lire la suite >
French Employment law (Droit du travail) : Equal pay between women and men (égalité de salaire femmes/hommes) : the new rules applicable as from 2019

French Employment law (Droit du travail) : Equal pay between women and men (égalité de salaire femmes/hommes) : the new rules applicable as from 2019

Par Frédéric CHHUM le 18/02/2019
1) The company must take into account a target of eliminating the pay gap between women and men (Article L. 1142-7 of the French Labour Code). The employer takes into account a goal of eliminating pay gaps between women and men. Such provisions shall apply no later than January 1st, 2019 for companies with more than 250 employees and no later than January ... Lire la suite >
Salariés, cadres, cadres dirigeants – Filature d’un salarié pour faire constater la violation d’une clause de non-concurrence = condamnation de l’employeur à 3000 euros (C. cass. 26/09/2018, n°17-16020)

Salariés, cadres, cadres dirigeants – Filature d’un salarié pour faire constater la violation d’une clause de non-concurrence = condamnation de l’employeur à 3000 euros (C. cass. 26/09/2018, n°17-16020)

Par Frédéric CHHUM le 15/02/2019
Le fait d’avoir fait suivre son salarié pendant plusieurs heures par un détective privé constitue un comportement déloyal de la part de l’employeur qui justifie que ce dernier soit condamné à verser des dommages-intérêts au salarié. *** Lorsqu’un employeur est victime d’une violation ... Lire la suite >
Indemnités de licenciement sans cause : le Conseil de prud’hommes d’Agen (Départage) écarte le barème Macron (CPH Agen 5 février 2019, jugement dans son intégralité en pdf)

Indemnités de licenciement sans cause : le Conseil de prud’hommes d’Agen (Départage) écarte le barème Macron (CPH Agen 5 février 2019, jugement dans son intégralité en pdf)

Par Frédéric CHHUM le 15/02/2019
. Pour lire l’intégralité de la brève, cliquez sur le lien ci-dessous. https://www.village-justice.com/articles/conseil-prud-hommes-agen-departage-fevrier-2019-juge-professionnel-ecarte,30706.html . Lire aussi notre autre brève : Trois conseils de prud’hommes prononcent l’annulation du barème des indemnités ... Lire la suite >
Control of the unemployed workers (chômeurs): tougher sanctions applies on January 1st, 2019

Control of the unemployed workers (chômeurs): tougher sanctions applies on January 1st, 2019

Par Frédéric CHHUM le 14/02/2019
2) New scales of sanctions in case of non-compliance by the unemployed worker (Decree of December 28th, 2018). 2.1) Cancellation and removal of replacement income (revenue de remplacement) 2.1.1) Unchanged reasons for deletion (radiation) from Pôle Emploi The 8 grounds for cancellation of the unemployed worker remain unchanged. Radiation can occur for ... Lire la suite >
Voir plus Chargement en cours
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies d'analyse d'audience et de fréquentation de notre site ainsi que d'analyse de votre navigation à des fins d'amélioration de nos services ainsi que des cookies des réseaux sociaux pour vous permettre de partager du contenu. Pour en savoir plus ou pour refuser l'installation de cookies, cliquez sur ce lien
OK