< Accéder à la liste des blogs

Maître Marine LE BIHAN

Avocat au barreau de Paris

Menu
Photo de Me Marine LE BIHAN, avocat à PARIS
Compétences : Droit commercial, des affaires et de la concurrence, Propriété littéraire et artistique, Droit du crédit et de la consommation, Droit des sociétés, Droit pénal, Droit bancaire et boursier, Procédure civile
Barreau : Paris
Adresse : 24 AVENUE DE L OPERA 75001 PARIS

Résultats de votre recherche

PICASSO OU PAS PICASSO ?

PICASSO OU PAS PICASSO ?

Par Marine LE BIHAN le 09/02/2021
X a acquis une œuvre sans certificat d’authenticité. Persuadé qu’il s’agit d’une toile de Picasso, il la soumet à l’œil de plusieurs "experts" : un 1er laboratoire mène une expertise scientifique qui n'est "pas en désaccord avec l'œuvre de Picasso" ... Lire la suite >
MUSEE LORRAIN : PROJET ANNULE

MUSEE LORRAIN : PROJET ANNULE

Par Marine LE BIHAN le 04/02/2021
Par arrêté du 16 mai 2018, le préfet a autorisé la réalisation de travaux de restauration et d’extension du Musée lorrain à Nancy. Le projet implique : la démolition de 2 bâtiments et la transformation d’un autre bâtiment, classés MH la construction d’un bâtiment ... Lire la suite >
COMMANDE PUBLIQUE D'ŒUVRE D'ART

COMMANDE PUBLIQUE D'ŒUVRE D'ART

Par Marine LE BIHAN le 05/01/2021
En 2007, un sculpteur a réalisé, à la demande de la commune de Saint-Ouen, une œuvre intitulée T.O.L.E.R.A.N.C.E, installée dans le parc François Mitterrand. Une convention signée entre le maire et l'artiste a confié à la commune l'entretien et la restauration de l'œuvre. ... Lire la suite >
SECURITE AU CHATEAU DE VERSAILLES

SECURITE AU CHATEAU DE VERSAILLES

Par Marine LE BIHAN le 30/12/2020
Lors d’une visite au Château de Versailles en 2014, X, victime d’un étourdissement, a pris appui sur une barrière mobile placée devant une fenêtre des Grands Appartements, qui s’est dérobée sous son poids. En chutant, il a percuté la vitre et s’est entaillé le poignet. Il a ... Lire la suite >
Responsabilité des intermédiaires en art

Responsabilité des intermédiaires en art

Par Marine LE BIHAN le 13/12/2020
X a confié à un négociant en art un objet chinois. Une galerie s’est montrée intéressée. L’objet a alors été vendu 2.500€ par X au négociant, qui l’a revendu 7.500€ à la galerie. Cependant X a découvert que la galerie avait mis l'objet en vente à ... Lire la suite >
Voir plus Chargement en cours